© 2017, by Alice Boivinet

Tous droits réservés @ Cheminement Équivalences

FOLLOW US:

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

Devenir Huissier de justice au Québec

par Delphine Charmet, dernière mise à jour: décembre 2018

 

 

Pour devenir huissier au Québec, il faut faire partie de l’ordre professionnel des huissiers, c'est-à-dire la Chambre des Huissiers de Justice du Québec. Pour ce faire, il vous faudra suivre un parcours académique en quatre étapes.

 

 

  • Préalables

 

Diplôme et frais – Pour être admis le candidat doit être titulaire d’un diplôme d’études collégiales en techniques juridiques délivré par le ministère de l’éducation ou être titulaire d’un baccalauréat en droit de l'une des quatre universités: l’Université Laval, l’Université de Montréal, l’Université de Sherbrooke ou de l’Université du Québec à Montréal. Le candidat peut également être titulaire d’une licence en droit civil de l’Université d’Ottawa ou d’un Bachelor of civil law de l’Université McGill.

 

Immigration et assurances - Il est à noter que durant toute la durée de votre formation pour devenir huissier, il faut être en règle avec l’immigration, c’est-à-dire qu’il faut être en possession d’un permis valide et d’une assurance le cas échéant.

 

 

  • Formation

  

Formation professionnelle - La formation de la Chambre des Huissiers de Justice du Québec se déroule pendant 5 semaines uniquement au mois de juin de chaque année. Les frais d’inscription en 2019 sont de 500$ plus taxes ainsi que de 2 000 $ pour la formation professionnelle.

 

Stage - Après la formation professionnelle d'une durée de 4 semaines et qui a lieu tous les ans au mois de juin, il appartient au candidat d’effectuer un stage supervisé d’une durée de 6 mois.

  

Examens – L’examen professionnel se déroule en une journée à la suite de votre stage.

 

 

  • Exercice de la profession

 

Formation continue  - Un huissier, à moins d’en être dispensé, doit obligatoirement se soumettre à une formation continue d’une durée d’au moins 12 heures par période de référence de deux ans.